Creationalyon

Création d’une pension canine et féline : la règlementation et les plus pour réussir

Vous souhaitez vous lancer dans la création d’une pension pour chiens et chats ? Outre les contraintes liées à la création de votre entreprise, vous devez également vous conformer à certaines règlementations. Voici ce qu’il faut connaître sur celles-ci, ainsi que les plus qui vous aideront à vous démarquer votre entreprise.

La règlementation : obligation de détenir un certificat animalier

Celle-ci est définie par la convention européenne pour la protection des animaux de compagnie. Vous devez déclarer votre activité et vous rapprocher de la direction des services vétérinaires. Cette unité vous délivre un certificat de capacité animalier. Il doit mentionner les espèces d’animaux que vous êtes autorisés à garder. Vous vous devez aussi de respecter les normes d’hygiène et d’environnement selon la règlementation en vigueur. Enfin, n’oubliez pas de souscrire à une assurance responsabilité civile professionnelle.

Toutes les informations sur la création de votre pension animalière avec votre expert comptable.

Le choix de l’emplacement de votre pension

L’idéal serait de choisir un emplacement proposant une aire de jeux spacieuse, un parc pour les promenades ou à défaut une grande cour aménagée. L’essentiel est de veiller au bien-être des pensionnaires au quotidien et pendant toute la durée de leur séjour. Prévoyez donc un budget en rapport à ces exigences, surtout si vous devez passer par la location.

Les services de soins et vétérinaires

Les pensions proposent généralement des services annexes tels que le toilettage et les soins vétérinaires. Vous ciblez ainsi une double clientèle : celle des pensions et celle pour les services de soins. Les charges sont à prévoir dans votre business plan et votre simulation.

La sélection du personnel

La loi exige que le personnel réponde à des qualifications spécifiques. Par exemple, les employés doivent disposer d’une attestation de connaissance émanant d’une direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt. Certains d’entre eux peuvent aussi se démarquer par leurs aptitudes au dressage, leurs connaissances au comportement animal, les soins pour chaque race et espèces.

Bavardez sur cet article !

Dernières parutions d'un point de vue Creationalyon.

  1. 21 Déc. 2018Dans quel quartier de Paris implanter son entreprise?3752 aff.
  2. 21 Oct. 2018Une fois domicilié, pensez à être votre visibilité4697 aff.