Creationalyon
- 378 aff. -

Colocation : quelle assurance habitation choisir ?

L’assurance habitation est toujours obligatoire dans le cas d’un investissement locatif, notamment s’il s’agit d’une colocation. Plusieurs contrats sont à disposition des souscripteurs. Ces derniers doivent cependant faire attention de bien choisir les garanties et s’assurer de bénéficier d’une protection optimale. Voici alors quelques recommandations qui devraient les aider à signer le meilleur contrat possible. 

Colocation : est-ce réellement le bon plan ? - L'Etudiant

Couverture en fonction du bail   

La plupart du temps, les propriétaires préfèrent miser sur un bail collectif. Dans ce cas, les conditions de la colocation sont les mêmes pour tous les occupants. Ces derniers sont d’ailleurs solidaires pour le paiement des charges et loyers et toutes les autres obligations. Pour ce type de contrat, l’assurance habitation est également unique. L’ensemble des signataires seront tous couverts. Leurs noms doivent tous être mentionnés dans le document afin que chacun puisse profiter des garanties en cas de sinistre. C’est une solution assez simple. Pour plus de détails là-dessus, voir ici

En outre, si la colocation est régie par un bail individuel, chaque occupant devra s’assurer de manière indépendante. Les garanties peuvent donc être différentes d’une personne à l’autre. Il n’est d’ailleurs pas obligatoire de se tourner vers un seul et unique assureur. 

Les garanties optimales à prendre 

Un contrat d’assurance habitation basique n’est pas réellement pertinent en termes de protection. En effet, se prémunir uniquement des risques locatifs ne suffit pas toujours même si c’est le minimum obligatoire. Il est conseillé de se renseigner sur les différentes offres qui apportent une couverture plus vaste. Inclure une garantie responsabilité civile vie privée est vivement recommandé. Ainsi, si le souscripteur est responsable de la dégradation des biens d’un tiers ou qu’il blesse ce dernier dans le cadre de la colocation, il pourra obtenir de l’aide pour l’indemnisation. Sinon, il existe également des contrats multirisques qui couvrent les sinistres (inondations, incendies, etc.) ou les vols. Les compagnies spécialisées proposent aussi des assurances pour les étudiants de moins de 28 ans, n’ayant pas encore d’enfants.  

L’assurance est toujours importante, vu que les colocataires s’exposent à divers évènements inattendus. Il suffit de miser sur les bonnes garanties afin de limiter les préjudices lorsqu’un problème venait à survenir. 

Bavardez sur cet article !

Conseils pour société

  1. 22 Mars 2022Des agencements de magasin à découvrir4018 aff.
  2. 15 Janv. 2022Tout savoir sur les frais de placement en SCPI360 aff.